Nouvelle sonde Scan pour Elcometer 456

 

 

Manchester, Royaume-Uni (avril 2013) - Depuis le lancement de la première jauge d’épaisseur de revêtement dans les années 40, les mesures d’épaisseurs individuelles de revêtement sont utilisées pour calculer la moyenne d’un revêtement (x), les valeurs d'épaisseur de film sec les plus hautes et les plus basses afin qu'elles puissent être comparées à la spécification d'un revêtement.

 

 

Dans le milieu des années 1980, les jauges d’épaisseur numérique pouvant calculer automatiquement les statistiques ont été introduites - permettant aux inspecteurs d'évaluer un revêtement beaucoup plus efficacement. Au cours des 3 dernières décennies, les jauges d'épaisseur de revêtement sont devenues beaucoup plus puissantes, ce qui rend l'inspection du revêtement plus facile, plus précise et plus reproductible que jamais.

 

 

La jauge d’épaisseur de revêtement, Elcometer 456, par exemple, permet aux utilisateurs de comparer automatiquement les valeurs de l'épaisseur à la spécification d'un revêtement, d'afficher des graphiques, de stocker individuellement des lots alphanumériques et horodatés en mémoire. Les jauges peuvent transférer les données directement sans fil sur un mobile et enregistrer les coordonnées GPS de l’endroit où les mesures ont été prises.

elcometer 456 coating thickness gauges

 

La jauge digitale de mesure d’épaisseur de revêtement Elcometer 456

Aujourd’hui, les normes et les méthodes d'essai exigent généralement que les inspecteurs prennent un certain nombre de mesures individuelles sur la surface revêtue. Alors que les vitesses de mesure des jauges ont considérablement augmentées (presque doublées pour atteindre plus de 70 lectures par minute pour le nouveau Elcometer 456), c'est la conception historique d'une jauge d'épaisseur de revêtement qui a déterminé le temps passé par un inspecteur pour réaliser une inspection de l'épaisseur du revêtement puisque la sonde doit être soulevée de la surface entre chaque mesure.

 

 

 

 

 

Lancement du nouveau Elcometer 456 avec la sonde Scan

 

 

La nouvelle sonde scan pour jauge d’épaisseur de revêtement Elcometer 456 a non seulement permit aux inspecteurs de faire glisser la sonde sur une surface revêtue sans endommager la sonde ou le revêtement, mais aussi d’augmenter le taux de lecture de la jauge d'épaisseur de revêtement l'Elcometer 456 à plus de 140 lectures par minute - accélérant considérablement la mesure d'un substrat en métal ferreux (F) ou non ferreux (NF) revêtu.

 

 

Chaque sonde scan a été conçue avec avec un embout interchangeable, de sorte que l'action de glissement nécessaire pour réaliser le balayage d'une surface enduite ne provoque aucune usure à la pointe de la sonde, ce qui est essentiel pour maintenir la précision de la sonde et sa durée de vie.

scan probe

 

La sonde Scan Elcometer 456

 

 

La sonde scan utilise l’option de compensation brevetée Elcometer 456, qui exclut l'épaisseur du capuchon de toute mesure d'épaisseur de revêtement et, lorsque le capuchon est mis pendant l'utilisation, cet effet d'usure est également représenté. La jauge affichera même un message d'avertissement lorsque le capuchon doit être remplacé.

 

 

La sonde scan peut être utilisée comme sonde d'épaisseur de revêtement classique ou peut être utilisée pour mesurer en mode Scan ou mode Auto Repeat.

 

 

 

Mode Scan

 

 

Lorsque le Mode Scan est sélectionné, l'utilisateur peut faire glisser la sonde Scan sur toute la surface. Quand il retire la sonde de la surface, la jauge affiche non seulement la valeur moyenne d'épaisseur de revêtement, mais aussi la valeur la plus haute et la valeur la plus basse. Chaque série de trois valeurs (moyenne, haute et basse) peut être affichée sur le graphique de test et enregistrée dans la mémoire, précisant la date et l’heure exacte du scan.

 

 

A chaque opération de scan, l'Elcometer 456 affiche la mesure directe d'épaisseur en complément du bar graph analogique qui indique, de manière graphique, l'épaisseur nominale et les limites définies par l'utilisateur.

elcometer 456 scan mode

 

Mode Scan

 

De manière plus simple, l’utilisateur peut désormais faire “glisser” la sonde sur un revêtement sans avoir besoin de relever la sonde de la surface. Il peut ainsi accéder en un coup d’oeil à toutes les valeurs dont il a besoin, de la plus basse à la plus haute, en passant par la valeur moyenne et savoir ainsi s’il respecte les limites fixées. Une simplicité qui permet donc d’obtenir des informations importantes, en un laps de temps très court.

 

scan mode low high readings

scan mode bar graph scan mode run chart

 

Valeur haute, basse et moyenne d’un Scan

 

Graphique à barres Analogique

 

Graphique tendance avec épaisseur moyenne et gamme (valeur de l’épaisseur la plus haute et plus basse)

 

 

Le Mode Scan peut aussi être utilisé avec une fonction de « maintien ». Cette caractéristique permet à la sonde d’être retirée de la surface momentanément, afin de ne pas prendre en compte des joints de soudure ou des coupures par exemple. La sonde peut ensuite être replacée sur le revêtement et continuer l’enregistrement du scan, sans qu’il n’y est d’interruption dans le relevé final.

 

 

 

Mode Auto Repeat

 

 

Avec une cadence de mesure supérieure à 140 relevés par minute, le Mode Auto Repeat permet d'accélérer sensiblement l'inspection de larges zones revêtues. Chaque mesure individuelle est stockée en mémoire tout au long de l’opération de scan.

 

 

auto repeat mode

 

Mode Auto Repeat

Utilisation avec les procédés de tests et de normes spécifiques

 

 

Les Normes et Méthodes de Test internationales décrivent souvent le nombre de mesures à prendre par spot de mesures et/ ou le nombre de spots de mesures requis sur une zone définie.

 

 

Par exemple, SSPC PA2 exige un minimum de trois valeurs par spot de mesures, et cinq spots de mesures pour une surface de 10m².

 

 

Pour répondre à ces exigences, les Elcometer 456 modèle S ou T peuvent être configurés avec une Moyenne Comptée de trois et une Taille de lot fixe de cinq. Chaque lot correspond à une zone de mesure déterminée.

 

 

En utilisant la sonde Scan avec l’Elcometer 456 modèle T programmé en Mode Auto Repeat, la méthode SSPC PA2 (ou autre méthode similaire) peut être réalisée 40% plus vite.

 

 

Pour plus d'informations s'il vous plaît contacter Elcometer sur sales@elcometer.com ou visitez notre site www.elcometer.com