Humidité relative & Point de rosée

Humidité relative & Point de rosée

Dans l’industrie des revêtements, l’humidité peut se former sur la surface des pièces lorsque la température est suffisamment basse pour causer la formation de condensation dans l’atmosphère. La température du point de rosée (Td) est le point auquel cette condensation se produit.

La surveillance de la température de surface (Ts) par rapport à la température de l’air (Ta) et son humidité relative (%HR) permet de calculer la température du point de rosée et de la comparer à la température de surface. Cette différence de température (TΔ) est le paramètre clé qui indique le moment propice à l’application du revêtement.

Lire La Suite...