Elcometer présente le nouveau brillancemètre Elcometer 407L double et triple angle.

Manchester, Royaume-Uni (Novembre 2013) - Elcometer a le plaisir d'annoncer le lancement de sa nouvelle gamme de brillancemètres double et triple angles, l'Elcometer 407L.

 

Associant une mesure de précision de la brillance avec une électronique de pointe, les nouveaux brillancemètres Elcometer 407L double et triple angles ont la capacité de mesurer presque toutes les finitions de surfaces – du très brillant au mate - à différents angles de mesure (angle de réflexion à 20, 60 et 85 degrés).

407l glossmeter

 

Chaque valeur de mesure de brillance est horodatée et peut être enregistrée dans la mémoire interne de l'Elcometer 407L. Les outils statistiques intégrés fournissent à l'utilisateur la plus grande et la plus petite valeur, la moyenne ainsi que la déviation standard pour chaque lot de données.

 

Des limites paramétrables par l'utilisateur donnent une réponse immédiate d'acceptation ou de rejet du fini de surface.

 

Tous les brillancemètres 407L ont un export de données par port USB et connexion Bluetooth® qui permettent de télécharger les relevés dans le logiciel de gestion de données ElcoMaster™ (fourni avec chaque jauge). Ces utilisateurs peuvent alors instantanément créer des rapports d'inspection de qualité professionnelle, ou combiner les relevés de brillances avec les mesures de point de rosée et d'épaisseur de revêtement dans un seul rapport.

 

A propos de la mesure de brillance :

 

La brillance est la capacité d'une surface à réfléchir la lumière sans la disperser. Elle est mesurée en dirigeant un rayon de lumière d'intensité constante, à un angle fixe, sur la surface à tester ; la lumière réfléchie selon le même angle est mesurée et représentée par une valeur en GU (Gloss Units ou unités de brillance).

 

L'angle de réflexion nécessaire pour mesurer la brillance dépend de la finition de la surface - généralement, les surfaces hautement réfléchissantes nécessitent un angle de réflexion faible (20 degrés), et les surfaces mates un angle de réflexion élevé (85 degrés).